1

Économiser de l’électricité, ménager les pneus, augmenter la sécurité

Charge et provenance de l'énergie Évitez les charges inutiles

Gonflages fréquents, argent comptant.

Économisez de l’électricité, ménagez vos pneus et améliorez votre sécurité sur la route en mettant plus d’air dans vos pneus. Notre conseil: gonflez vos pneus jusqu’à 0,5 bar au-dessus de la valeur recommandée par le fabricant. Et vérifiez la pression tous les mois.

Économiser de l’argent, gagner en sécurité.

En gonflant davantage vos pneus, votre consommation d’électricité baisse et vos pneus s’usent moins rapidement. Vous avez de meilleures sensations au volant et le risque de crevaison diminue. Économiser de l’argent deux fois et améliorer doublement sa sécurité: un bon deal!

Une pression trop basse coûte cher – et est dangereuse.

Une action de gonflage nationale a révélé que la plupart des automobilistes ont une connaissance insuffisante de la pression de leurs pneus. Pas étonnant que près de la moitié d’entre eux roulent avec des pneus mal gonflés. Une pression des pneus trop faible entraîne une hausse de la consommation pouvant atteindre 6%. Et ce n’est pas tout: une pression trop faible, c’est aussi dangereux! Les pneus ne réagissent plus de manière fiable. Cela peut causer des manœuvres de freinage et d’évitement risquées. Même l’ABS ou l’ESP ne peuvent pas compenser suffisamment la perte de pression.

Voici comment gonfler vos pneus correctement.

Vous trouverez la pression recommandée dans le manuel d’utilisation du véhicule ou sur le cadre de la portière. Mettez jusqu’à 0,5 bar de plus pour économiser près de 3% d’électricité. Vérifiez la pression de vos pneus (à froid) une fois par mois, car ils perdent environ 0,1 bar par mois. Et n’oubliez pas la roue de secours. Même inutilisée, elle perd aussi de l’air.

La consommation d'électricité varie selon le niveau de gonflage, le type de pneus et la vitesse. En règle générale, un manque de pression de 0,2 bar provoque déjà un accroissement de la consommation de 1%. Exemple: un manque de pression de 1,8 bar implique 6% d’électricité consommée en plus.

Les pneus conventionnels perdent régulièrement de l’air, même s’ils ne sont pas utilisés. Exemple: la pression des pneus passe de 2,4 à 2,0 ou 2,2 bars en 4 mois, soit une perte d’environ 10%.

Rouler plus aisément, économiser encore davantage.

Reifenetikette.jpg

Vous ferez des économies supplémentaires d’énergie en choisissant bien vos pneus. Avec des pneus à faible résistance au roulement, vous économisez de 3 à 5%. Lors de l'achat, il est donc judicieux de consulter l'étiquette des pneus. Elle vous renseignera sur la résistance au roulement, l'adhérence au sol mouillé, l'adhérence sur la neige et le verglas ainsi que le bruit de roulement.