En montée: beaucoup de gaz et rapport élevé

Beaucoup de gaz en montée – pas de gaz en descente.

Laisser rouler sans gaz, même en descente Couper le moteur à l’arrêt, un vrai plus
PW_Bergstrasse.jpg

En montée, la règle est la suivante: plus le rapport est élevé, plus les tours/minute sont bas et la consommation faible. Prenez votre élan au plat avant de monter. En montagne, roulez avec le rapport le plus élevé possible. Même s’il faut pour cela être presque pleins gaz. Cela demande moins de carburant qu’avec un rapport plus petit et moins de gaz. Ici, mettre plus de gaz veut dire consommer moins.

En descente sans carburant.

En descente, vous pouvez même ramener votre consommation à zéro. Rien de plus simple avec la coupure d’alimentation*. Comment ça fonctionne? En enlevant le pied de l’accélérateur, vous interrompez l’alimentation du moteur. Roulez avec le rapport le plus élevé possible et avec lequel vous pouvez contrôler votre vitesse avec un minimum de freinages.

En montée, on économise près de 30 % de carburant en roulant presque pleins gaz en 5ᵉ plutôt qu’avec 3/4 de gaz en 3ᵉ.En montée, on économise près de 30 % de carburant en roulant presque pleins gaz en 5ᵉ plutôt qu’avec 3/4 de gaz en 3ᵉ.
Pas de gaz = coupure de l’alimentationPas de gaz = coupure de l’alimentation

* La coupure d’alimentation interrompt l’injection d’essence dans le moteur. Cela se produit lorsque vous ôtez le pied de l’accélérateur à plus de 1800 tours par minute (1000 t/min pour les moteurs diesel). La consommation tombe ainsi à zéro. Si le nombre de tours passe sous les 950 t/min (800 t/min pour les diesels), l’injection reprend. Sinon le moteur cale. Conduisez-vous une voiture hybride ou électrique? Alors conformez-vous au manuel d’utilisation.

Teste ton style de conduite avec EcoDriver

App Store Google Play Microsoft Store